Mes sentiments distingués

Un enfant à haut potentiel, une fleuriste, l’ex-gérant d’une boîte de nuit, une orthophoniste, une bénévole de la SPA… Durant sa résidence au Confort Moderne, Jeanne Moynot a composé un improbable casting poitevin. Chaque rencontre a été l’occasion d’une interview sonore. Exploration des cordes vocales, cris animaliers, expression d’une opinion politique… Ces prises de parole gravitent autour d’un motif, celui de la voix, et envisagent ce vecteur d’expression sous toutes ses facettes, des plus techniques aux plus émancipatrices. Elles sont spacialisées au cœur d’un dispositif bricolé : les visiteur.euse.s sont invité.e.s à déambuler au sein d’une boîte noire en bâche peuplée de fleurs séchées glanées à proximité du centre d’art et piquées dans des bouteilles de bière. Un chat-Piñata géant crache de la fumée, laissant apparaître un arc-en-ciel à proximité. Au loin, on peut distinguer un vitrail découpé à même la bâche.

 

Bâche, peinture, papier crépon, machine à fumée, lumière arc-en-ciel, fleurs séchées, bouteilles de bière

Dimensions 40m2

Exposition au Confort Moderne (Poitiers) dans le cadre des Rencontre du troisième type du 18 octobre au 21 décembre 2019

© Guillaume Chiron / Le Confort Moderne